Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Eric Cantona a écrit aux maires de France afin d'obtenir les 500 signatures nécessaires à une candidature à l'élection présidentielle du printemps prochain
"Comme vous le savez, au-delà d'activités professionnelles qui m'ont conduit d'une carrière sportive de haut niveau à des activités artistiques, je suis un citoyen attentif à notre époque, aux chances qu'elle offre aux plus jeunes - trop limitées - aux injustices qu'elle génère -trop nombreuses, trop violentes, trop systématiques", est-il écrit dans ce courrier daté du 4 janvier, adressé aux maires de France et signé Eric Cantona.
"Si je me tourne vers vous, Madame, Monsieur le Maire, c'est pour requérir votre signature dans le cadre du débat politique dans lequel le pays s'engage", ajoute l'ex-sportif âgé de 45 ans. Dans ce courrier, il dit vouloir "porter un message simple mais clair; un message de vérité, mais de respect; un message solidaire et puissant".
Cette lettre, sur laquelle figurent en en-tête les mentions "Eric Cantona, citoyen engagé", renvoie sur un site internet www.ericantona.fr, qui reste cependant "en construction". Eric Cantona n'était pas joignable lundi soir pour commenter ces informations.
Connu pour son franc-parler, imprévisible, l'ex-star du football avait créé un "buzz" inattendu fin 2010 en lançant sans prévenir un appel à retirer l'argent des banques. Considéré comme l'un des plus grands joueurs de l'histoire de Manchester United où il a joué de 1992 à 1997, remportant quatre fois le Championnat d'Angleterre, "King" Eric a pris sa retraite de footballeur en 1997.
Désormais comédien, il est actuellement en tournée pour la pièce de théâtre "Ubu enchaîné" mise en scène par le Britannique Dan Jemmett d'après l'oeuvre d'Alfred Jarry et jouée jusqu'au 25 janvier à Carouge

ATS