Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Strasbourg - Un jeune homme de 17 ans armé de deux sabres a retenu lundi en otages pendant plus de quatre heures des petits enfants et une institutrice d'une école de Besançon. Les forces de l'ordre sont intervenues et ont interpellé le forcené. Tous les otages sont sains et saufs.
Le ministre de l'Education Luc Chatel a indiqué que le preneur d'otages souffrait d'importants troubles psychologiques. "C'est manifestement un jeune homme du quartier qui avait fréquenté le collège du quartier et qui était en difficulté psychologique avec des relents suicidaires", a-t-il expliqué.
Le jeune homme avait fait irruption avec deux sabres vers 08h30 dans une des salles de classe, retenant d'abord 20 enfants âgés de 4 à 6 ans, avant d'en libérer une grande partie progressivement au cours de la matinée.
Intervention lors du repasPeu après 13h00, les cinq derniers enfants sont sortis emmitouflés dans des couvertures vertes et portés par des policiers qui les ont remis à leurs parents.
Le Groupe d'intervention de la police nationale (GIPN) a pu intervenir lors de la livraison de repas pour les enfants, qui avait été négociée avec le preneur d'otages, a précisé Luc Chatel.
Le ministre a affirmé que les enfants avaient alors été séparés du forcené qui a ensuite été maîtrisé par les policiers d'élite à l'aide de leur pistolet à impulsion électrique Taser.
Un enfant s'échappe"L'institutrice m'a dit qu'à aucun moment il n'a véritablement menacé les enfants, il les a même laissés sortir, aller aux toilettes", a souligné le ministre.
Un enfant au moins a réussi à s'échapper, a expliqué le maire de la ville. Le Samu et les pompiers avaient installé sur place une cellule d'aide psychologique pour les familles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS