Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La médiation d'Alain Juppé dans la crise déclenchée à l'UMP par l'élection contestée à la présidence du parti a échoué dimanche. Le conflit entre Jean-François Copé et François Fillon menace de s'aggraver lourdement en arrivant devant les tribunaux.

Président-fondateur de l'UMP en 2002, Alain Juppé a annoncé peu après le début d'une réunion avec les deux rivaux à l'Assemblée nationale vers 19h que les conditions de sa médiation n'étaient pas réunies et que sa mission était terminée.

Jean-François Copé a annoncé à la presse ensuite qu'il s'en tenait à l'examen du litige par la commission des recours internes à l'UMP, une instance dont François Fillon conteste la légitimité.

François Fillon a répliqué par un communiqué au ton très dur dans lequel il estime que son rival "porte seul la responsabilité d'un échec qui touche le parti et compromet au-delà, l'image de l'action politique".

Intervention de Sarkozy

L'ex-Premier ministre a ensuite annoncé qu'il allait demander aux tribunaux de "rétablir la vérité des résultats", un litige judiciaire concernant un grand parti de gouvernement sans précédent en France et qui pourrait préluder à un éclatement du principal parti d'opposition français.

Nicolas Sarkozy était auparavant intervenu pour la première fois en faisant savoir qu'il s'était entretenu par téléphone avec Alain Juppé et qu'il était "favorable à toute initiative qui peut permettre de régler la situation", a dit son entourage à l'Agence France-Presse.

Dans la matinée, Alain Juppé proposait la création d'une nouvelle instance de quatre membres sous sa direction, pour sortir de l'impasse.

Le résultat proclamé lundi par la commission interne de contrôle des opérations électorales donnait la victoire à M. Copé avec 98 voix d'avance sur plus de 150'000 votants. Cette commission a ensuite admis qu'elle avait oublié les votes de trois fédérations d'outre-mer et que leur prise en compte inversait le résultat avec 26 voix d'avance pour M. Fillon.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS