Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

François Hollande est toujours favori pour le second tour de la primaire socialiste pour la présidentielle française de 2012 après le débat télévisé de mercredi face à Martine Aubry. Un sondage crédite le député de Corrèze de 53% contre 47% pour la maire de Lille.

L'écart est de 56-44 pour les seuls sympathisants socialistes, de 52-48 chez les électeurs potentiels du second tour et de 54-46 chez ceux qui ont suivi le débat, toujours en faveur de François Hollande.

Tout en ne dégageant pas de grandes divergences entre les deux candidats, le débat semble cependant avoir été légèrement favorable à Martine Aubry. Pour 40% des personnes interrogées, elle a été la plus convaincante, contre 37% pour François Hollande.

Pas de consigne de Montebourg

Arrivé troisième dimanche lors des primaires avec 17,2% des suffrages, Arnaud Montebourg ne donnera pour sa part pas de consigne de vote.

"C'est la ligne directrice qu'il a depuis le début. A titre personnel, c'est à lui d'apprécier s'il souhaite faire part de son vote", a expliqué un de ses porte-parole.

François Hollande a d'ores et déjà le soutien de trois des candidats éliminés au premier tour, son ex-compagne Ségolène Royal, le social-libéral Manuel Valls et le centriste de gauche Jean-Michel Baylet.

ATS