Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - "Pari gagné" avec la mobilisation de trois millions de manifestants d'après les uns, "baisse sensible" avec un million de personnes selon les autres. La guerre des chiffres est déclarée entre syndicats et gouvernement français, à l'heure des premiers bilans de la journée d'action.
Dans le pays, les perturbations affectaient essentiellement la circulation des trains et des avions, ainsi que le fonctionnement d'écoles, certaines restant fermées.
Dans les aéroports, les voyageurs connaissaient une journée noire, avec généralement l'annulation de 40% des vols, jusqu'à 50% à l'aéroport parisien d'Orly (contre 25% le 7 septembre). Le rail a été, en revanche, moins touché.
Réforme emblématique de la seconde partie du mandat du président Nicolas Sarkozy, le projet de loi controversé sur les retraites prévoit notamment le relèvement de 60 à 62 ans, à l'horizon 2018, de l'âge minimal de départ à la retraite.
Le gouvernement considère que faire travailler les Français plus longtemps, à l'instar de leurs voisins européens, est la meilleure option pour répondre à des besoins de financement évalués à 70 milliards d'euros d'ici à 2030.
"Si le gouvernement ne bouge pas, y compris après cette journée, il y aura des suites", a affirmé le secrétaire général de Force ouvrière Jean-Claude Mailly, faisant allusion à la réunion de l'intersyndicale de vendredi pour décider de la suite à donner à son mouvement.
Nicolas Sarkozy, qui avait déjà concédé quelques aménagements après les manifestations du 7 septembre, pourrait à nouveau faire un geste, en faveur des handicapés, des femmes ou des chômeurs âgés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS