Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'ancien président de SOS Racisme, Harlem Désir, actuel numéro deux du Parti socialiste (PS) français, s'est déclaré dimanche candidat à la succession de Martine Aubry au poste de premier secrétaire. Il avait déjà assuré l'intérim à la tête du PS pendant la "primaire" du parti.

Martine Aubry, qui a choisi de ne pas entrer au gouvernement après que Jean-Marc Ayrault lui a été préféré pour le poste de Premier ministre, devrait conserver la tête du PS jusqu'au prochain congrès, prévu à l'automne.

La maire de Lille conduit, avec Jean-Marc Ayrault, la campagne socialiste pour les élections législatives des 10 et 17 juin prochains. Harlem Désir a assuré, lors du Grand rendez-vous sur Europe 1 et itélé, qu'il serait pleinement aux côtés de la première secrétaire avant d'affirmer son intérêt pour sa succession.

Intérim

"Je n'ai pas caché que, pour le reste, j'étais à la disposition des militants socialistes, que j'étais effectivement prêt, s'ils le décidaient, dans le congrès qui devrait avoir lieu à l'automne, à être le premier secrétaire du Parti socialiste", a-t-il dit.

L'ancien président de SOS Racisme, âgé de 52 ans, avait assuré l'intérim à la tête du PS pendant la "primaire" qui a désigné à l'automne dernier François Hollande candidat socialiste à l'élection présidentielle.

ATS