Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un jeune de 19 ans, hospitalisé en urgence dans la nuit de lundi à mardi dans le sud-est de la France, affichait un taux record d'alcoolémie de 7 grammes d'alcool par litre de sang. L'homme a dû être soigné pour un traumatisme crânien après une chute dans une bodega à la Feria de Béziers.

"La victime, ivre morte, avait ingurgité 700 millilitres de pastis dans la bodega où il a chuté et où il s'est grièvement blessé à la tête", a confirmé l'état-major de la Sécurité publique du département de l'Hérault, en se basant sur le témoignage du groupe d'amis qui l'accompagnait et les serveurs.

Selon cette source, le jeune homme se trouvait toujours mardi en soins intensifs et n'avait pas repris connaissance. Sa chute serait due à un coma éthylique, d'après l'officier des pompiers.

Violences et drogues

Les bodegas de la Feria de Béziers sont le théâtre cet été du phénomène du "binge drinking" ou biture express, ou encore "alcool défonce à gogo", qui consiste à ingurgiter la plus grande quantité d'alcool en un court laps de temps, avec de nombreuses intoxications alcooliques aiguës.

Le phénomène touche également les consommateurs de stupéfiants qui se livrent à des soirées "drogue défonce à gogo". Ainsi, dans la nuit de lundi à mardi, 22 consommateurs de cannabis, cocaïne et ecstasy, ont été pris de malaise.

Ils ont été amenés au poste médical avancé de la Feria de Béziers, puis hospitalisés, selon les pompiers. Depuis le début de la Feria, vendredi 10 août, 33 rixes ont également été enregistrées, dont une mortelle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS