Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'écart se resserre dans les intentions de vote entre François Hollande et Nicolas Sarkozy en vue de l'élection présidentielle française du printemps prochain, selon un sondage Ifop à paraître dans "Le Journal du Dimanche". Marine Le Pen reste à la troisième place du premier tour.

Au premier tour, le candidat du Parti socialiste est crédité de 28% des voix (+0,5 point par rapport à la précédente enquête Ifop, à la mi-décembre) contre 26% pour le président sortant (+2). Au second tour, François Hollande l'emporterait avec un score de 54% (-2) contre 46% (+2) pour Nicolas Sarkozy.

Parmi les autres candidats, Marine Le Pen reste à la troisième place du premier tour avec 19% des intentions de vote (-1). Elle devance François Bayrou (12%, +1).

Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche, est crédité de 6% (-0,5). Eva Joly, d'Europe Ecologie-Les Verts, cède deux points à 3% des intentions de vote. Dominique de Villepin est donné à 2,5% (-1). Aucun des huit autres candidats mesurés ne dépasse les 1%.

Le sondage a été réalisé entre les 4 et 6 janvier auprès d'un échantillon de 1163 personnes inscrites sur les listes électorales.

ATS