Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Des syndicats de la CGT du Livre ont appelé les salariés à bloquer la publication des quotidiens nationaux mercredi. Les organisations syndicales entendent ainsi protester contre l'absence d'augmentation des salaires cette année.
Plusieurs quotidiens, dont "Le Monde", "Les Echos" et "La Tribune" ont annoncé que leurs éditions seraient disponibles sur internet. L'appel au blocage à été lancé après une réunion sur les salaires au siège du Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN).
"Le SPQN apporte pour toute réponse un zéro pointé pour la politique salariale de 2010", ont écrit ces syndicats. "Pourtant en deux ans, la baisse du pouvoir d'achat et l'inflation sont venus rogner encore davantage les rémunérations de l'ensemble des salariés de la presse quotidienne nationale", ont-ils ajouté.
"Si l'on y ajoute les centaines de suppressions d'emplois pour les sièges éditoriaux et les efforts consentis par les salariés des centres d'impression afin de réduire de manière importante les coûts de production, cette réponse résonne pour l'ensemble des salariés de la presse quotidienne nationale comme une véritable provocation", poursuivait le communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS