Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - La tenue d'un "apéro géant" à Paris a été étouffée dans l'oeuf par les forces de l'ordre présentes en masse sur le Champ-de-Mars. La consommation d'alcool est de toute manière interdite sur ce site depuis juin 2008.
Les "apéros géants", ou "apéros Facebook", qui se multiplient dans le pays, ont fait une première victime en fin de semaine dernière. Un jeune homme ivre est mort en tombant d'un pont à Nantes en marge d'un rassemblement de ce type. Depuis, les autorités françaises se refusent à décréter une interdiction totale de ces manifestations mais exigent qu'elles soient déclarées et encadrées.
La préfecture de police de Paris, qui a "déconseillé formellement" dimanche la fréquentation du Champ-de-Mars, proche de la Tour Eiffel, avait déployé d'importants moyens, allant jusqu'à fouiller les personnes qui entraient sur le site. Des fontaines d'eau avaient été installées pour désaltérer les nombreuses personnes qui profitaient d'un soleil estival.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS