Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) Pascal Lamy a mis en garde contre tout "protectionnisme patriotique", après le parti pris du ministre du Redressement productif français Arnaud Montebourg de poser en égérie du "Made in France".

"Je n'ai rien contre le patriotisme économique", a assuré M. Lamy samedi sur la radio Europe 1. "Par contre, si ça doit se transformer en protectionnisme patriotique, alors là non parce que l'économie internationale aujourd'hui suppose que pour bien exporter, vous importiez plus", a-t-il fait valoir.

M. Montebourg a fait la couverture vendredi du "Parisien magazine" avec des produits fabriqués en France, une marinière Armor-Lux, une montre Michel Herbelin et dans ses mains un blender Moulinex, ce qui lui a valu un certain nombre de critiques ou de commentaires amusés dans la classe politique et le monde économique.

Le ministre revendique le choix de défendre le "made in France". Dans le secteur automobile, cela s'est traduit par la demande, en août, de Paris à la Commission européenne de mettre sous surveillance l'accord de libre-échange conclu entre l'UE et la Corée du sud, au motif qu'il pourrait favoriser les importations de véhicules coréens au détriment des constructeurs locaux.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS