Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un épais brouillard et une forte couche nuageuse empêchaient toujours mardi les secouristes d'atteindre un guide et sa cliente, bloqués depuis six nuits dans le massif du Mont-Blanc. La température avoisinait lundi les -10 degrés Celsius à 4000 mètres d'altitude.

Le ciel commençait à se découvrir mardi matin sur la face française du Mont-Blanc, mais il restait très couvert côté italien, là où sont bloqués les deux alpinistes.

Le guide de haute montagne de 47 ans et sa cliente, une alpiniste parisienne expérimentée de 44 ans, sont bloqués depuis mercredi soir, 150 mètres environ sous la pointe Walker (4208 mètres), le sommet des Grandes Jorasses.

Contacts interrompus

Les contacts téléphoniques avec eux se sont interrompus vendredi après-midi, faute de batterie. Dans les dernières conversations, le guide a dit avoir réussi à creuser un trou dans la neige sous une corniche de glace.

"L'espoir s'amenuise", avait reconnu lundi le chef des secouristes.

ATS