Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président du MoDem François Bayrou a annoncé jeudi sur TF1 sa candidature à l'élection présidentielle, ajoutant auprès de l'AFP qu'il l'officialiserait au cours de "la semaine du 5 décembre". Il veut que la France reparte "sur des bases nouvelles".

A la question : "avez-vous décidé d'être candidat pour 2012", il a répondu "oui", au cours de l'émission Paroles directes. Le président du MoDem a expliqué qu'il serait candidat "parce qu'il faut absolument que le pays reparte sur des bases nouvelles et qu'il est impossible que l'on continue comme cela pendant cinq ans".

Les Français répondraient tous, si on les interrogeait "qu'ils sont plus inquiets qu'ils ne l'étaient il y a cinq ans", y compris sur les problèmes mis en avant par le gouvernement, comme la sécurité, l'immigration ou la santé économique du pays, a ajouté François Bayrou.

Programme socialiste impossible

Sur TF1, François Bayrou a critiqué le Parti socialiste. "C'est un programme qui est impossible, insoutenable. On ne créera pas 60'000 à 70'000 postes d'enseignants, on ne fera pas une allocation générale d'autonomie pour les étudiants, on ne reviendra pas à la retraite à 60 ans", a-t-il dit.

François Bayrou a reproché aux dirigeants socialistes d'avoir appelé plus de deux millions de Français à des primaires pour ensuite leur dire : "excusez-nous, on ne s'était pas aperçus qu'il y avait une crise".

ATS