Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Paris Saint-Germain s'est imposé 2-1 à Nice lors de la 30e journée de Ligue 1. Le leader n'a pas été malheureux, car les Niçois de Lucien Favre auraient sans doute mérité un point.

Nice a ouvert le score à la 17e sur un contre fulgurant conclu par Saint-Maximin, qui avait profité d'une passe lumineuse de Plea. L'avance des Aiglons ne tenait pas longtemps puisque Di Maria remettait les équipes à égalité à la 21e. Le but de la victoire des visiteurs a été inscrit à la 82e par Dani Alves, bien servi par Rabiot. Les Parisiens comptent ainsi 17 points d'avance sur Monaco, avec un match joué en plus.

La défense parisienne a souvent souffert face à la vitesse de Saint-Maximin et aux coups de boutoir de Balotelli dans l'axe. L'Italien, qui devrait quitter Nice en fin de saison, n'a pas eu de réussite, puisqu'il a touché la barre de la cage parisienne à deux reprises (7e/75e). Le PSG a aussi tiré sur le poteau par Cavani (14e).

Le coup d'envoi avait été inhabituellement fixé à 13h00, histoire pour la Ligue 1 d'avoir un horaire favorable pour les marchés asiatiques. Le spectacle proposé dans cette rencontre ouverte et rythmée n'a sans doute pas déçu à l'autre bout du monde.

Le duel des Olympiques a tourné à l'avantage de Lyon, vainqueur 3-2 au Vélodrome au terme d'une fin de match haletante qui a vu le Grec de Marseille Mitroglou (que la Suisse croisera vendredi à Athènes) égaliser à la 84e mais Depay quand même arracher la victoire à la 90e. L'OL n'a plus ainsi que deux longueurs de retard sur l'OM et sa troisième place directement qualificative pour la C1.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS