Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - La milliardaire Liliane Bettencourt "sera entendue" par la police française dans l'enquête sur les enregistrements clandestins, a-t-on appris lundi auprès du parquet de Nanterre. La date de son audition n'est toutefois pas encore connue.
Selon "Le Figaro" daté de lundi, qui cite une source proche de l'enquête, l'audition du ministre par les policiers de la brigade financière devrait intervenir "dans les prochains jours".
Interrogé dimanche par l'AFP, l'avocat du ministre, Me Jean-Yves Le Borgne, avait pour sa part assuré qu'aucune date n'avait été fixée.
"Aucune interférence"Vendredi, le ministre du Travail français Eric Woerth a été de nouveau mis en difficulté par la publication des déclarations du gestionnaire de la fortune de l'héritière de L'Oréal. Au cours de sa garde à vue, levée vendredi soir, Patrice de Maistre a assuré que M. Woerth, alors au Budget, lui avait "demandé de recevoir sa femme et ce pour essayer de la conseiller sur sa carrière", selon un extrait de PV d'audition publié par "Le Monde".
Mme Woerth a été embauchée en novembre 2007 par Clymène, la société chargée de faire fructifier la richesse de Mme Bettencourt, avant de quitter ses fonctions en fin juin.
L'avocat du ministre, Me Jean-Yves Leborgne, a assuré aussitôt que l'embauche, "tout à fait normale" de Mme Woerth, ne "résultait pas d'une pression" du ministre et n'avait "aucune interférence" avec ses fonctions passées au Budget.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS