Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Havre - Installations stoppées pour cause de risques, dirigeants en garde à vue et liquidation judiciaire: l'entreprise zurichoise Citron, qui se faisait fort de recycler avec un procédé innovant les déchets spéciaux dans le nord-ouest de la France, s'est effondrée en quelques semaines.
Le tribunal de commerce du Havre a prononcé vendredi la liquidation judiciaire de l'entreprise Citron de Rogerville, près du Havre (nord-ouest), spécialisée dans le recyclage notamment des piles usagées, a-t-on appris samedi de source syndicale.
Cette décision était attendue par les salariés depuis l'arrêt de l'activité consécutive à un incendie à la mi-octobre. "Il faut se rendre à l'évidence, depuis six semaines, l'usine ne produit plus et l'argent ne rentre pas, mais j'ai un très fort sentiment de dégoût à l'idée que 110 salariés vont se retrouver au chômage à la veille de Noël", a confié Thierry Coesme, délégué syndical CFE/CGC.
La liquidation a été prononcée au lendemain du placement en garde à vue de trois dirigeants de cette société, le PDG, le directeur d'exploitation et le directeur administratif, à la suite de plaintes de salariés. "Un rapport de gendarmerie dit qu'il y a eu trop de manquements à la réglementation et à la sécurité dans cette usine", a précisé Thierry Coesme.
Terres polluées stockéesDepuis sa mise en service en 1997, cette entreprise a connu de nombreux incidents de fonctionnement et fait l'objet de plusieurs mises en demeure de l'administration, notamment faute d'avoir évacué des terres polluées stockées illégalement et pour des charges sociales impayées.
Pourtant, à son arrivée en 1999, Citron, industriel suisse basé à Zurich, avait été accueilli à bras ouvert. Son ambition était de recycler les déchets "spéciaux" comme les piles usagées, les sources lumineuses, les cendres de fumées d'incinération, ou encore les résidus de broyage d'automobiles. Il avait mis en oeuvre au Havre un procédé innovant permettant d'extraire et valoriser les métaux présents dans les déchets.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS