Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deux cents salariés de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois, en banlieue parisienne, selon la gendarmerie, se sont installés au péage autoroutier de Senlis vendredi à 7h30 et laissent passer gratuitement tous les véhicules pour protester contre la fermeture annoncée de leur usine, a constaté une journaliste de l'AFP.

"Le but de cette première action, décidée par les salariés en assemblée générale, est de rendre gratuit ce péage située à 30 km de l'usine et par où passent tous les matins les salariés de PSA et les salariés de nombreuses entreprises de la région parisienne", a expliqué le délégué CGT Jean-Pierre Mercier.

"Ce péage appartient à la société d'exploitation Sanef, dont la famille Peugeot est actionnaire", a poursuivi M. Mercier annonçant la multiplication des actions.

A côté des péages, les salariés ont installé des urnes pour récolter des fonds. L'opération, qui se déroule dans le calme sans intervention des forces de gendarmerie, devrait durer jusqu'à 11h00, selon les salariés.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS