Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Quatre proches de l'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt, au centre d'une polémique politico-financière, ont été placés en garde à vue jeudi à Paris. Parmi eux figurent le photographe François-Marie Banier et le gestionnaire de fortune Patrice de Maistre.
Outre ces deux hommes, la police a procédé à l'interpellation de Fabrice Goguel, l'ancien avocat de Liliane Bettencourt, et de Carlos Vejarano, gérant de l'île d'Arros aux Seychelles achetée par le couple Bettencourt. Leur garde à vue, qui s'inscrit dans le cadre d'une enquête préliminaire, est susceptible de durer 48 heures.
La procédure vise tous les faits apparus dans les enregistrements clandestins de la milliardaire, réalisés entre mai 2009 et mai 2010 par un de ses employés, publiés dans la presse mi-juin, et remis à la justice, a dit une porte-parole du procureur de Nanterre. Ces écoutes laissent supposer l'existence d'un blanchiment de fraude fiscale via l'île d'Arros, non déclarée au fisc, et la révélation de deux comptes en Suisse détenus par Liliane Bettencourt.
D'une affaire de famille...
Les "affaires Bettencourt", aux rebondissements et volets multiples, ont démarré il y a plusieurs mois par une plainte de la fille de Liliane Bettencourt contre François-Marie Banier. Elle accuse le photographe d'avoir abusé de la faiblesse présumée de sa mère, âgée de 87 ans, pour se faire remettre près d'un milliard d'euros de dons.
Artiste touche-à-tout et figure du Tout-Paris, François-Marie Banier, 63 ans, est d'abord un peintre-écrivain séduisant et provocateur, qui joue de son charme pour s'introduire en plus haut lieu, avant de se tourner vers la photographie mondaine. Ami du couple Bettencourt depuis les années 1970, il en reçoit de nombreux cadeaux: contrats d'assurance-vie, chèques, tableaux de maîtres...
Poursuivi pour abus de faiblesse, le photographe devait être jugé début juillet mais son procès a été renvoyé sine die, en raison des rebondissements suscités par la divulgation des écoutes de conversations entre Liliane Bettencourt et ses proches.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS