Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lyon - Le convoyeur de fonds Toni Musulin a été condamné à trois ans de prison ferme mardi à Lyon. Il s'était rendu célèbre pour avoir détourné fin 2009 en France, sans arme ni violence, son propre fourgon chargé de plus de 11 millions d'euros.
Le jugement a été accueilli avec satisfaction par la défense du célèbre convoyeur qui a salué un "jugement équilibré" alors que le parquet réservait sa décision sur un éventuel appel.
"On me dit que je suis Robin des Bois, mais non, je suis normal", avait déclaré Toni Musulin, réaffirmant qu'il n'avait pas emporté les 2,5 millions d'euros provenant du butin et qui n'ont jamais été retrouvés. Les enquêteurs n'ont mis la main que sur 9,1 millions d'euros dans un box loué par Musulin à Lyon.
Interrogé sur les raisons de son passage à l'acte, Musulin, le visage las encadré d'une barbe poivre et sel, loin de l'image du braqueur bravache qui a fait fantasmer certains internautes, a répliqué: "J'avais décidé de le faire, je ne pouvais plus reculer".
Le convoyeur a expliqué qu'il n'avait pu charger la totalité de l'argent prélevé à la Banque de France dans le véhicule loué en prévision du vol, laissant entendre que d'autres personnes avaient pu emporter les billets manquants.
Quant à sa reddition à la police de Monaco, le 16 novembre 2009, il assure qu'il "n'avait pas le choix", car il "n'avait plus trop d'argent".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS