Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Arrou - Un octogénaire a été séquestré pendant un an dans une pièce minuscule de sa maison d'Arrou, au sud-ouest de Paris. Il a été victime de mauvais traitements infligés par une partie de sa famille, dont son épouse, qui a été placée en détention samedi.
Conscient et lucide, selon une source judiciaire, cet homme de 80 ans a été hospitalisé mercredi en état de choc. Mis au repos, il ne souhaite pas s'exprimer pour le moment.
Pendant un an, l'octogénaire a vécu enfermé dans une minuscule buanderie, séquestré par une partie de sa famille qui le violentait et le sous-alimentait. Malvoyant depuis plusieurs années, l'homme a désormais totalement perdu la vue.
Interpellée mercredi, son épouse, âgée d'une quarantaine d'années, a été placée samedi en détention près de Paris. Egalement poursuivis, son amant présumé et un de ses fils ont été libérés sous contrôle judiciaire. L'épouse et la victime s'étaient mariés il y a trois ans.
Inculpés tous trois pour violences, séquestration et abus de faiblesse sur personne vulnérable, ils n'ont pas encore livré les raisons de leur acte aux enquêteurs. Le motif pourrait être financier: près de 500'000 euros appartenant à la victime auraient été détournées depuis plusieurs mois.
Le conseil général du département d'Eure-et-Loir, sans nouvelles de l'octogénaire depuis plusieurs mois, avait donné l'alerte et transmis un signalement auprès du parquet pour disparition inquiétante.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS