Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Le remaniement gouvernemental en France privilégie la continuité sur le changement. Cette réorganisation marque le renforcement du poids du désormais "hyper Premier ministre" François Fillon au détriment du chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, a estimé la presse ce lundi.
Pour "Le Figaro" (droite) Nicolas Sarkozy a fait "le choix de la continuité" en reconduisant François Fillon, qui s'est imposé, selon le quotidien, grâce à sa popularité et à l'appui du camp majoritaire.
Le chef de l'Etat a ainsi dit non au "virage social", une idée "surtout séduisante sur le papier", qu'aurait incarné le centriste Jean-Louis Borloo, un temps donné comme le successeur de François Fillon, ajoute "Le Figaro".
"La montagne de communication accouche d'une souris politique et la continuité prévaut largement sur le changement", affirme sous le titre "Renoncement" l'éditorialiste de "Libération" (gauche), pour qui le nouveau gouvernement marque "la fin officielle de toute ouverture" et "le resserrement sur une équipe d'affidés destinée à faire campagne plutôt qu'à gouverner".
"Ce devait être un électrochoc. C'est une panne de courant", indique "Libération" ajoutant que François Fillon sort renforcé de l'opération au détriment du président de la République.
"La mascarade", titre en Une "L'Humanité" (communiste), qui estime que ce remaniement "piteux" est fait pour "serrer les boulons dans la perspective des dix-huit mois de mandat présidentiel restant".
"Nicolas Sarkozy a choisi d'accélérer la mise en oeuvre d'une société ultralibérale, avec une liquidation des acquis sociaux et un pressurage des familles modestes et des classes moyennes", affirme ce journal.
"La nouvelle équipe Fillon fait le pari de la continuité", indique le quotidien économique "Les Echos" pour qui le Premier ministre est "apprécié par l'opinion et plébiscité par les parlementaires", à qui "Sarkozy n'a pas pu dire non", est le grand vainqueur du remaniement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS