Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La France a remis lundi à l'Inde un sac diplomatique indien, retrouvé fin août 46 ans après le crash d'un avion sur un glacier du Mont-Blanc. L'appareil qui effectuait la liaison Bombay-New York, s'est écrasé le 24 janvier 1966. Aucune des 117 personnes à bord n'a survécu.

Le sac contenait notamment un bon de livraison à destination de New York, daté du 22 janvier 1966, soit deux jours avant l'accident du "Kangchenjunga", un Boeing 707 de la compagnie Air India.

"Ce sac a fait une longue trajectoire", a déclaré la deuxième secrétaire chargée des affaires politiques à l'ambassade d'Inde à Paris. Elle a souligné que les documents contenus par ce sac avaient avant tout "une valeur historique" et que l'inventaire en serait fait à Paris. "La première impression, c'est que ce sont des journaux anciens", a-t-elle précisé.

Le glacier des Bossons charrie régulièrement des débris des catastrophes aériennes qu'a connues le Mont-Blanc, qu'il s'agisse du "Kangchenjunga" ou du "Malabar Princess", un avion d'Air India, qui s'était écrasé sur le Mont-Blanc le 3 novembre 1950, faisant 58 morts.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS