Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le premier ministre français Manuel Valls a annoncé jeudi des aides supplémentaires en faveur des agriculteurs français qui manifestent à Paris. Il a également annoncé des mesures de soutien à l'investissement agricole de trois milliards d'euros sur trois ans.

Le chef du gouvernement a indiqué que la priorité restait d'enrayer la baisse des prix et que la pression serait maintenue sur les industriels et la distribution. Parmi les mesures d'aides, il a annoncé une année blanche sur les dettes bancaires, en plus du plan d'aide de juillet.

Le Premier ministre a également assuré qu'aucune nouvelle norme nationale ne serait prise d'ici février 2016, date à partir de laquelle les agriculteurs seront associés à la définition des mesures de défense de l'environnement.

Des milliers d'agriculteurs français en colère ont déferlé jeudi sur Paris avec plus de 1500 tracteurs, une démonstration de force pour appeler à secourir un secteur en profonde crise. Ils réclamaient au gouvernement socialiste de nouvelles aides financières face à l'étranglement de leurs exploitations et des réformes de fond, à quatre jours d'une réunion européenne à Bruxelles, lundi prochain.

ATS