Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Benjamin Biolay a obtenu la condamnation de France 24 pour atteinte à la vie privée. Le chanteur français accusait la chaîne d'information d'avoir relayé une rumeur lui prêtant une relation avec l'épouse du président, Carla Bruni Sarkozy.
Le tribunal de grande instance de Paris a condamné France 24 à verser 3000 euros de dommages et intérêts. Âgé de 37 ans, l'auteur-compositeur est considéré comme l'un des principaux représentants de la nouvelle vague de la chanson française.
Le 10 mars, la chaîne avait fait état dans sa revue de presse internationale de la rumeur d'une prétendue "idylle" entre Benjamin Biolay et Carla Bruni-Sarkozy, l'épouse du président Nicolas Sarkozy. France 24 citait des articles de la presse britannique et suisse.
Benjamin Biolay a alors assigné la chaîne en référé pour atteinte à la vie privée, lui réclamant 20'000 euros de dommages et intérêts. France 24 s'est défendue au nom du droit à l'information lors de l'audience le 12 avril.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS