Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Ricardo Lumengo demandera son acquittement devant le tribunal de Bienne, où il doit comparaître le 11 novembre pour fraude électorale. Le conseiller national est accusé d'avoir rempli lui-même 44 bulletins de vote en sa faveur lors des élections au Grand Conseil de 2006.
Le socialiste, qui comparaît libre, avait été élu au Parlement bernois, qu'il a quitté une année plus tard, lorsqu'il a accédé au Conseil national. Une procédure concernant l'élection fédérale avait également été ouverte à son encontre mais s'était soldée par un non-lieu.
Dans un communiqué diffusé jeudi, le conseiller national "conteste avoir, d'une quelconque manière, commis une fraude électorale" et annonce qu'il demandera son acquittement. En mars, il avait expliqué avoir commis "une erreur" en voulant aider de nouveaux électeurs et des personnes rencontrant des difficultés sur la façon d'exercer leur droit de vote, à remplir leur bulletin de vote.
"En cas de condamnation, j'envisagerais mon retrait du Conseil national après consultation avec mon parti", avait ajouté le Biennois. De son côté, le PS du canton de Berne avait déclaré que dans un tel cas de figure, il exigera la démission de ses rangs de Ricardo Lumengo.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS