Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un prisonnier qui s'était évadé jeudi matin vers 9h00 de la prison de Bellechasse à Sugiez (FR), a été repris 90 minutes plus tard à Morat (FR). Le fuyard a été intercepté à bord d'un véhicule grâce au dispositif de recherche mis en place par la police.

L'homme, un Français de 29 ans, était accompagné de deux Belges, de 18 et 20 ans, lorsqu'il a été repris, a indiqué jeudi la police fribourgeoise. Les trois protagonistes ont été arrêtés provisoirement.

Au terme des investigations, l'évadé sera transféré dans un établissement pénitentiaire. Les deux autres personnes seront dénoncées auprès du Ministère public.

Problème familial

La police n'était pas encore en mesure jeudi de dire si les deux personnes à bord du véhicule avec le détenu sont des complices.

L'évadé bénéficiait d'un "régime ouvert" et avait déjà purgé une bonne part de sa peine, a indiqué jeudi le pénitencier. Lors de son évasion, l'homme était affecté à des travaux agricoles et conduisait un tracteur.

Le détenu a décidé de s'échapper en raison d'un problème familial, selon le pénitencier. Il s'attendait à ce que ses enfants viennent lui rendre visite, ce qui n'a pas été le cas.

ATS