Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg - Après près de 50 ans d'activité, les Cours d'Introduction aux Études universitaires en Suisse (CIUS) à Fribourg arrêteront leur activité en automne 2011. Un plan social est mis en place pour la trentaine d'enseignants.
Les CIUS sont spécialisés dans la préparation aux études universitaires d'étudiants étrangers, doués mais aux moyens financiers limités, notamment en provenance des pays en développement. Cette activité était soutenue par la Confédération et les cantons universitaires, a rappelé la Fondation des CIUS dans un communiqué de presse.
Réunissant ces derniers, la Conférence universitaire suisse (CUS) a décidé en décembre dernier de résilier l'accord de financement de 1988. La CUS a motivé sa décision par un changement de la pratique.
Selon elle, l'existence des CIUS n'était plus nécessaire étant donné la réforme de Bologne avec sa nouvelle formulation d'exigences linguistiques ainsi que le poids mis sur les études de master pour les étudiants étrangers. Pour certains cantons, la participation financière était proportionnellement trop élevée vu le nombre d'étudiants envoyés aux CIUS.
Malgré de nombreuses interventions en faveur de la continuation de l'activité des CIUS, il n'a pas été possible de créer une nouvelle organisation avec des bases suffisamment solides, a regretté la Fondation. Son conseil a donc décidé la semaine dernière de dissoudre la fondation des CIUS pour la fin 2011.
Employés soutenusLe Conseil d'Etat fribourgeois a pour sa part regretté cette décision. Dans un communiqué de presse, il s'est dit d'autant plus attristé par cette issue qu'il s'est entremis activement pour trouver des solutions permettant de garantir le maintien de cette institution universitaire.
Il a déjà annoncé aux responsables de la Fondation sa disposition à soutenir le personnel dans la recherche d'emploi, en particulier auprès des écoles du canton. En ce qui concerne le bâtiment, situé en face de l'université, l'intérêt de l'Etat de Fribourg est "évident".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS