Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Trois personnes ont voulu dénoncer l'emprise de la publicité en les couvrant de leurs propres slogans à Fribourg samedi matin. Elles ont été interpellées par la police et seront dénoncées.

Les trois personnes, deux femmes et un homme âgés de 37, 26 et 22 ans, ont agi sous le nom de 37, 26 et 22 ans, ont agi sous le nom de "Front de Libération de l’Invasion Publicitaire" (FLIP) et déclaré dénoncer l’emprise publicitaire sur notre quotidien, a indiqué la police dans un communiqué. Elles ont collé leurs propres affiches avec des inscriptions telles que "j’achète donc je suis" et "mon regard n’est pas à vendre".

Ce groupe a déjà mené des actions similaires à Fribourg au printemps dernier. Le 5 juin, une trentaine de personnes avaient recouvert environ 150 surfaces réservées à la publicité.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS