Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg - Le nouveau programme d'encouragement aux fusions de communes dans la canton de Fribourg sera entièrement à la charge de l'Etat. Le Grand Conseil a décidé jeudi d'exonérer les communes de participer aux 50 millions de la facture. Vu le montant en jeu, le peuple devra trancher.
Le nouveau programme prévoit un montant de 50 millions financé à 100% par l'Etat et non à 70% par ce dernier et à 30% par les communes, comme proposé par le gouvernement. Ce montant dépassant largement les 34 millions, seuil au-delà duquel le référendum financier obligatoire s'impose, un scrutin devra être organisé, vraisemblablement en octobre 2011.
Le gouvernement proposait en outre un plafond de 10'000 habitants concernant l'aide de 200 francs par habitant. Pour les trois seules communes dépassant cette limite, soit Fribourg, Bulle et Villars-sur-Glâne, cela aurait signifié que l'ensemble de leur population n'était pas prise en compte pour le calcul de l'aide.
Dans un premier temps, la Chambre a voté jeudi en deuxième lecture la version du Conseil d'Etat, ne confirmant ainsi pas la première lecture faite mardi en faveur du déplafonnement. Les députés ont à nouveau clairement inversé la vapeur dans une troisième lecture et en sont revenus au déplafonnement.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS