Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le PDC du canton de Fribourg ne présentera pas de candidat à l'élection complémentaire du 11 mars pour la succession d'Alain Berset au Conseil des Etats. Le parti, déjà représenté à la Chambre des cantons avec Urs Schwaller, pourrait en revanche soutenir un candidat libéral-radical.

Le comité directeur du PDC fribourgeois a pris sa décision mercredi, a indiqué le parti vendredi. Le PLR, de son côté, a bien l'intention de présenter un candidat, a fait savoir son président Jean-Pierre Thürler, interrogé par l'ats.

Deux candidatures "de poids"

Parmi les papables, M. Thürler confirme deux noms: ceux du conseiller national et directeur de l'Union suisse des paysans Jacques Bourgeois et du conseiller d'Etat sortant Claude Lässer.

Claude Lässer ne s'est pas encore fait sa "religion", a-t-il confié dans une interview publiée vendredi par "La Liberté". "Je suis en train d'en discuter avec le parti. Je prendrai ma décision d'ici quelques jours. Aujourd'hui, je dirais que c'est à 60% 'non' et à 40% ouvert", dit-il.

Soutien probable

Le président du PLR espère que le PDC soutiendra son candidat, comme ce fut le cas au 2e tour de l'élection du Conseil d'Etat. Les deux partis s'étaient alors accordé un soutien croisé. "C'est dans les éventualités", a répondu Thérèse Meyer, co-présidente du PDC fribourgeois. Son parti attend de voir quel candidat le PLR présentera.

Chez les socialistes, certains donnent le conseiller national et président du parti suisse Christian Levrat partant pour tenter de conserver le siège laissé vacant par Alain Berset à la Chambre des cantons. A l'UDC, l'heure est aussi à la réflexion.

ATS