Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg - Les jeunes du collectif Raie Manta qui squattaient depuis vendredi soir un immeuble promis à la démolition à Fribourg ont été évacués mardi matin par la police. Personne n'a été blessé. Ils ont tous été emmenés dans les locaux de la police pour un contrôle de leur situation.
Toutes les personnes interpellées ont été relaxées, a indiqué mardi la police. Selon cette dernière, l'intervention s'est déroulée sans difficulté majeure. A l'intérieur du bâtiment, quelques barricades avaient toutefois été érigées afin de gêner les forces de l'ordre.
L'opération s'est déroulée tôt mardi matin. Des habitants de la basse-ville ont eu la surprise de découvrir la Route-Neuve barrée par la police et se sont retrouvés momentanément dans l'impossibilité de prendre leur bus. La route était interdite aussi bien au trafic motorisé qu'aux piétons.
Les jeunes squatters avaient déjà tenté le coup dans deux autres immeubles désaffectés du quartier de Pérolles il y a deux semaines. Ils en avaient également été rapidement délogés. Cette trentaine de jeunes voulaient non seulement habiter les lieux, mais les dédier à la culture alternative.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS