Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le pénitencier de Bellechasse (FR) a été le théâtre mercredi matin d'une quintuple évasion. Les détenus qui ont faussé compagnie à leurs gardiens sont "moyennement dangereux", a indiqué Pierre-André Waeber, porte-parole de la police fribourgeoise.

Les cinq hommes étaient toujours en fuite en fin d'après-midi, a-t-il précisé. Il s'agit de trois Français et un Géorgien, qui avaient été condamnés pour des brigandages, ainsi qu'un Algérien, condamné pour infraction à la loi sur les étrangers.

Selon la police, les individus ont probablement bénéficié d'une aide extérieure. Ils ont découpé la clôture de l'enceinte de l'établissement pénitentiaire avec une pince coupante, puis sont montés à bord d'un véhicule. Ce dernier a par la suite été abandonné entre Sugiez (FR) et Aneth (BE).

Un dispositif de recherche a immédiatement été mis en place.

ATS