Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg - Les quatre Slovaques auteurs en mai dernier d'un cambriolage violent avec un pistolet Taser à Lossy (FR) ont écopé lundi de 5,5 ans à 6,5 ans de prison ferme. Le Tribunal pénal de la Sarine les a reconnus coupables de brigandage et de séquestration.
Pour deux d'entre eux, le tribunal a retenu la cruauté. Les deux hommes ont fait usage d'un pistolet à impulsion électrique Taser alors que les victimes étaient déjà maîtrisées.
L'initiateur et cerveau de l'affaire a fait preuve d'une perfidie et d'une sournoiserie particulières, puisque non seulement il a imaginé le brigandage au domicile de son ancienne employeuse mais il a en outre nié son rôle pour charger ses complices, a expliqué le président du tribunal en motivant brièvement son jugement.
"Opération commando"Le tribunal a largement suivi le Ministère public. Il a eu en revanche la main un peu moins lourde au niveau des peines. L'accusation avait requis de 7 à 8 ans de prison pour le quatuor. Le juge a en particulier repris à son compte la qualification d'"opération commando" avancée par le substitut du procureur.
Les quatre hommes âgés de 31 à 32 ans ont planifié leur raid en Slovaquie. Ils n'ont pas hésité à faire 1000 kilomètres pour l'exécuter.
Moment propiceSelon le juge, ils ont agi de manière déterminée, ont attendu le moment propice, soit quand la propriétaire du centre équestre était seule à la maison avec ses trois enfants. Ils ont emporté la bande adhésive et un Taser non pour le "au cas où", mais bien pour maîtriser la femme et lui extorquer le code du coffre, a précisé le magistrat.
Leur forfait accompli, les quatre hommes sont repartis avec deux enveloppes contenant respectivement environ 50'000 francs et 30'000 euros. Se rendant compte qu'ils étaient poursuivis, ils ont jeté l'argent suisse par la fenêtre de la voiture.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS