Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Ministère public du canton de Fribourg a décidé de renvoyer le juge de paix de la Singine devant la justice. Il le soupçonne fortement de vol et de tentative de vol d'un montant de 400 à 700 francs. L'homme conteste les faits et a déposé plainte contre son accusatrice.

Le juge de paix de la Singine devra comparaître devant le juge de police de la Sarine et non celui de la Singine. Le Ministère public a procédé ainsi afin d'éviter des problèmes de récusation car le Tribunal de la Singine se trouve dans le même bâtiment que la justice de paix, a indiqué mercredi le procureur général adjoint.

Les faits incriminés remontent à août 2011. Lors d'un inventaire après décès, le juge de paix n'a pas trouvé d'argent liquide dans le logement du défunt alors que le membre de la famille qui l'accompagnait était sûr qu'il y en avait.

Immunité levée

Lorsque cette dame a exigé une nouvelle fouille de l'appartement, le juge de paix a trouvé l'argent. Selon cette femme, il n'aurait pas sorti l'argent du tiroir où celui-ci était censé se trouver mais de sa poche. L'homme conteste cette version des faits et a déposé plainte pour dénonciation calomnieuse contre elle, a précisé le procureur.

Pour rappel, en mars dernier, le Grand Conseil a levé l'immunité du magistrat soupçonné de vol dans l'exercice de ses fonctions. Début avril, le Conseil de la magistrature a ouvert une procédure disciplinaire contre lui et a décidé de le suspendre provisoirement et avec effet immédiat.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS