Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le dernier derby des Zähringen a souri à Berne 4-1 et Fribourg a manqué une belle occasion de récupérer des points sur Bienne. Les Seelandais ont battu Kloten 2-1 tab.

Fribourg peut regretter le retour de Bud Holloway. Le Canadien de Berne, présent mercredi à l'occasion de la victoire bernoise en finale de la Coupe de Suisse, s'est à nouveau signalé en inscrivant deux buts. Plus en jambes que Gottéron, Berne a parfaitement tenu son rôle de leader. L'entraîneur Guy Boucher ne voulait pas voir son équipe manquer de respect à un adversaire qui lutte pour entrer dans les huit et c'est ce qu'elle a fait. Tout avait pourtant plutôt bien commencé pour les Dragons avec un Conz impeccable sur un penalty de Martin Plüss (3e). John Fritsche a même pu ouvrir la marque à la 19e minute, mais ce ne sera qu'une escarmouche. La machine bernoise s'est ensuite mise en branle et Gottéron n'est pas parvenu à la contenir.

Et malheureusement pour les Fribourgeois de Gerd Zenhäusern, Bienne a empoché deux points grâce à sa victoire 2-1 tab. Pär Arlbrandt et Niklas Olausson ont été les seuls à trouver l'ouverture au cours de la séance de tirs au but. Avant cela, Guggisberg et Samson avaient fait bouger le tableau d'affichage. C'était lors du tiers initial. Le dos au mur, Kloten a poussé. Mais la fébrilité du mental des Aviateurs de Sean Simpson est trop importante. Les Flyers ont encore une chance mathématique d'atteindre les play-off, mais une présence des Zurichois dans les huit tiendrait du miracle.

Genève-Servette doit être bien content d'avoir repris la compétition mardi déjà. La victoire contre les Lakers a remis les Grenat dans le bain avant les autres et les voici en play-off grâce à leur succès 6-1 contre Zurich. Pas étonnant du coup que les Aigles n'aient eu aucun problème à contenir des Zurich Lions plus patauds que d'habitude. Un aspect doit malgré tout chatouiller le sens tactique de Marc Crawford. Les cinq réussites genevoises ont été inscrites par la quatrième ligne. Que des joueurs comme Jérémy Wick, Rivera ou Roland Gerber marquent n'est pas un exploit. Qu'ils marquent tous lors de la même partie face au deuxième du championnat étonne davantage. Et les hommes de Chris McSorley ont pu tromper ni plus ni moins que Lukas Flüeler, de retour après plusieurs semaines à l'infirmerie. Pour l'anecdote, Niklas Schlegel a suppléé Flüeler après le 4-0, mais il n'a tenu que 49 secondes et a dû sortir sur blessure.

Lausanne a ramené un point de son déplacement à Zoug. Les Lausannois se sont inclinés 3-2 tab, mais les joueurs de Heinz Ehlers sont revenus de 2-0 à 2-2 à la 53e sur un but de Stalder et surtout une erreur de Tobias Stephan collé à son poteau. Les Vaudois ont désormais quatorze longueurs d'avance sur Fribourg. Un point des Lions samedi lors de la venue de Kloten pourrait offrir les play-off au LHC.

Lugano semble avoir profité de la pause dévolue à l'équipe nationale. Les Tessinois ont battu Davos 4-2. Pettersson et Klasen relativement discrets, ce sont Damien Brunner et Juraj Simek qui ont pris le relais. Les deux hommes ont marqué et délivré une passe.

Ambri-Piotta a maintenu un petit espoir de play-off en s'offrant Rapperswil 6-3. Les Léventins, emmenés par Pestoni et Giroux, ont martyrisé la défense du pauvre Tim Wolf.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS