Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Fribourg et Genève logiquement éliminés en quarts, Bienne devant

Fribourg et Genève ont terminé leur saison au terme du 5e acte des quarts de finale des play-off. Les Dragons se sont inclinés 5-3 à Lugano, les Grenat 5-2 à Berne pour deux séries perdues 4-1.

Fribourg aura tout essayé, mais Fribourg n'y est pas parvenu. Dans une série passionnante, Gottéron est tombé sur des Luganais concernés et un rien chanceux. Il y a la controverse du premier but de Lajunen à la 5e avec un puck qui n'a peut-être pas entièrement franchi la ligne de Barry Brust et qui est peut-être même sorti de la zone fribourgeoise quelques instants plus tôt. Les arbitres ont visionné les images pendant de longues minutes pour finalement accorder le but aux Tessinois.

Cela a eu pour effet de piquer au vif Sprunger et Cie. Le capitaine a montré la voie en égalisant, Birner a suivi d'une subtile déviation. Dans le tiers médian, les deux clubs se sont rendu coup pour coup avec trois buts en power-play. Mais c'est celui de Hofmann à la 38e qui aura fini de faire pencher la balance du côté des Bianconeri. Le troisième tiers n'a finalement vu que les Luganais inscrire le but de la sécurité dans la cage vide. Cruel pour Fribourg, mais au final assez logique au vu du réalisme luganais.

Berne trop fort

Tanner Richard et Will Petschenig vont pouvoir remuer leur fessier sans que cela pose un quelconque problème. Et pour cause, les deux fêtards de la St-Patrick et leurs coéquipiers sont en vacances. Les hommes de Craig Woodcroft y ont cru l'espace d'un premier tiers remporté 1-0 grâce à une réussite de Jeremy Wick, l'un des seuls sujets de satisfaction côté genevois.

Mais les Ours, un rien patauds lors des vingt minutes initiales, ont réagi rapidement après la pause. Kämpf a égalisé à la 22e en étant plus vif que la défense des Aigles, puis Rüfenacht a nettoyé la lucarne de Mayer (35e). Les Bernois ont enfoncé le clou au troisième tiers avec des réussites d'Arcobello et Haas.

Genève se contentera de sa belle victoire lors du quatrième duel. Les leaders n'ont pas été à la hauteur, même si Berne est une fantastique machine.

Le show Rajala

Bienne vire en tête dans sa série. Les Seelandais mènent 3-2 grâce à leur succès 4-2 à domicile sur Davos. Et cette troisième victoire doit beaucoup à Toni Rajala. Le Finlandais a parfaitement justifié son maillot de top scorer en inscrivant un triplé, bien aidé par Marc-Antoine Pouliot. Les Biennois se déplaceront dans les Grisons jeudi avec un puck de match. Les joueurs d'Antti Törmänen peuvent y croire compte tenu du contingent plus que limité du côté d'Arno del Curto.

Dans le dernier duel, Zurich a eu recours à la prolongation pour battre Zoug 3-2. Le commando de Hans Kossmann a donc eu raison du finaliste de la saison dernière sur le score de 4-1 dans la série. Le but libérateur pour les ZSC est tombé à la 70e de la crosse de Reto Schäppi sur une passe du jeune Marco Miranda. Les Zurichois se frotteront à Berne en demi-finale dans un choc qui promet beaucoup.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.