Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg a terminé son week-end sur un lourd revers 5-1 à Berne. Meilleure conclusion pour les deux clubs lémaniques avec le succès de Genève 4-3 tab contre Zoug et du LHC 5-4 à Kloten.

Honneur au leader. Fribourg voulait sans doute capitaliser après son beau succès de la veille contre les Zurich Lions, mais Berne n'entendait pas filer le deuxième derby des Zähringen de la saison. En inscrivant le 3-0 à la 30e par Roy, les Ours ont posé leur grosse patte sur la nuque des Dragons. Guy Boucher souhaitait de l'intensité après la défaite de la veille à Zoug et ses hommes ont écouté leur coach. Conséquence, Gottéron n'a pas eu voix au chapitre. Pas grave pour des Fribourgeois qui ne peuvent pas s'imposer lors de chaque journée et qui savent toujours rebondir après une défaite. Les débats se sont même durcis à la 54e avec trois joueurs renvoyés au vestiaire et 94 minutes de pénalité distribuées par les arbitres.

Genève-Servette avait tout pour bien faire. Mais les Grenat ont grillé une avance de trois buts alors qu'ils étaient entrés dans la rencontre avec la bonne attitude. Conquérants, les Aigles ont pris les devants grâce à Jacquemet avant de doubler la mise sur un lancer du revers impeccable de Loeffel. Parfois friable en défense, le numéro 58 genevois est une menace constante dès qu'il vient appuyer l'offensive. C'est encore lui qui a inscrit le 3-0 à la 32e. Les joueurs de Suisse centrale ont grignoté leur retard en toute fin de tiers médian puis à la 58e sur une égalisation signée Ramholt. Il a fallu avoir recours aux tirs au but et à ce petit jeu, seul Noah Rod a pu placer la rondelle derrière la ligne de but. Coup dur pour les Aigles, Marco Pedretti a dû être conduit à l'hôpital à la suite d'une violente charge de Yannick Blaser. Le défenseur zougois a pris 5' assorties d'une pénalité de match pleinement justifiée. Déjà puni d'un match de suspension pour un balayage, Blaser pourrait risquer une lourde sanction.

"L'affaire du vidéotron" de Malley allait-il perturber Lausanne lors de son déplacement à Kloten? Eh bien non. Les Vaudois, plus frais que leur adversaire zurichois, ont su profiter des nombreuses erreurs d'Aviateurs pour repartir avec la totalité de l'enjeu (victoire 5-4). Les Lions ont surtout marqué un total de buts anormal, eux si maladroits d'habitude. Mais la défense de Sean Simpson et un Martin Gerber peu inspiré devant son filet ont aidé les desseins vaudois. Johnny Kneubühler, meilleur compteur des juniors élite en Suisse, a ainsi réussi son premier but en LNA en interceptant une relance suicidaire des Zurichois. Et Eric Walsky a lui inscrit ses deux premiers goals avec le LHC. Parfois hésitant et désavantagé en certaines circonstances par sa petite taille, Pascal Caminada a su se muer en mur dans les ultimes minutes pour assurer au LHC trois points des plus précieux face à un adversaire que le LHC aime affronter, puisque Lausanne a remporté quatre de ses cinq derniers duels face aux Flyers.

Bienne est retombé dans ses travers. Les Seelandais se sont inclinés 6-3 à Davos. Rytz n'a pas pu freiner les rushs grisons où Sciaroni a notamment réussi un doublé. En dépit d'une réaction d'orgueil en fin de partie, c'est Arno del Curto qui a eu le dernier mot.

Et enfin le derby tessinois des cancres de LNA a souri à Lugano, vainqueur d'Ambri 6-3. Blessé, Damien Brunner a suivi la rencontre au milieu des supporters bianconeri dans la Curva Nord. L'entraîneur par intérim Christian Wohlwend a pu remettre un peu d'ordre dans la maison, mais les Luganais ont avant tout joué pour ne pas décevoir leur public. Cette victoire leur permet de remonter à la 10e place au classement, mais avec seulement deux points d'avance sur Ambri-Piotta, lanterne rouge.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS