Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

C'est parti en Ligue des Champions et c'est malheureusement mal parti pour Fribourg-Gottéron ! Battus 4-3 tab par Lukko Rauma, les Fribourgeois ont déjà hypothéqué leurs chances de qualification.

L'issue de cette rencontre n'a tenu qu'un fil. Dans la séance des tirs au but, la réussite du capitaine Sprunger a pendant un instant incité les Fribourgeois à croire en leur étoile. Seulement l'ultime tireur finnois - Gagnon - devait glisser le puck entre les jambes du malheureux Conz et récidiver juste après pour sceller le score. Dans un groupe aussi relevé qui comprend le tenant du titre Lulea, cette défaite à domicile fait mal.

Fribourg avait entamé pourtant de la plus belle des manières cette rencontre avec deux buts inscrits après seulement 111 secondes de jeu. Seulement, une fébrilité défensive trop criarde a interdit aux Fribourgeois de vivre très longtemps sur ces buts de Benny Plüss - lequel devait se blesser lors de cette première période - et de Sprunger. En l'espace de cinq minutes, les Finnois renversaient la situation. L'égalisation du junior Marchon pour le 3-3 à la 28e était mille fois méritée. Sur le plan de la jouerie, les Fribourgeois n'ont, en effet, rien eu à envier à leurs adversaires. Il leur aura manqué toutefois ce soupçon de réussite aux tirs au but.

Davos et les Zurich Lions n'ont, en revanche, pas failli. En Suède, Davos a battu 4-0 Karlstad grâce à deux buts inscrits en infériorité numérique, le premier à 3 contre 5 ! Pour sa part, Zurich s'est imposé 5-4 à Gap.

ATS