Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg a battu Genève 5-4 tab lors de la 48e journée. Les Dragons, à six points de Bienne avec six points en jeu, conservent un mince espoir en raison de la défaite seelandaise 3-2 tab à Lausanne.

La cinquième confrontation entre Fribourg et Genève a donné lieu à un derby des plus houleux. Coups bas, retournements de situation, jets d'objets sur la glace et Chris McSorley, ce Fribourg-Genève acte V a prouvé que le hockey sur glace était un sport excitant et électrisant. Galvanisés par l'envie de tout donner, les Dragons ont pris les devants et menaient 3-1 après onze minutes. Puis entre la 15e et la 17e, les Fribourgeois ont eu de la peine à modérer leurs ardeurs. Kwiatkowski a pris 5' + match pour une faute sur Romy et Kamerzin l'a imité avec un 2' + 10' qui a placé Gottéron dans l'embarras car en double infériorité numérique pendant deux minutes. Alors Genève en a profité grâce à Loeffel. La partie s'est à nouveau emballée peu après la mi-match. Les Aigles ont pris la main par Lombardi, mais Fribourg a répondu du tac au tac et à deux reprises. Seulement les arbitres ont accordé l'égalisation de Fritsche, mais pas le 5-4 de Sprunger. Seulement il apparaît que le puck, sur la tranche, a passé la première ligne. Se sentant lésée, toute la BCF Arena a manifesté son mécontentement. En vain. Tendus, les Dragons ont été jusqu'aux tirs au but. Et là, ils sont parvenus à s'imposer 5-4 aux tirs au but.

Le sixième et dernier chapitre agendé samedi soir risque bien de faire quelques étincelles. Surtout que Fribourg compte six points de retard sur Bienne et qu'il reste six points en jeu. Rappelons qu'en cas d'égalité, ce sont les Fribourgeois qui s'assureraient une place en play-off.

Est-ce l'adrénaline de changer de club qui a donné des ailes à Martin St-Pierre, le nouvel importé du LHC? Dès ses premiers shifts, le Franco-Ontarien a tenu à faire sentir sa présence. C'est d'ailleurs lui qui a ouvert la marque à la 5e d'un lancer habilement placé. C'est encore lui qui s'est procuré les meilleures chances de but en début de partie. Mais comme souvent, les Lausannois ont eu de la peine à faire décoller le score et les Seelandais ont pu égaliser par Olausson. Il a fallu attendre ensuite le troisième tiers pour retrouver quelques frissons. C'est Colby Genoway qui a fusillé Simon Rytz pour redonner une longueur d'avance aux Vaudois (50e). Mais comme d'habitude, les Biennois ont poussé en fin de rencontre. Et en supériorité numérique, Rossi a pu déjouer Huet pour niveler une deuxième fois la marque (58e). Heureux d'avoir pu ramener au moins un point histoire de maintenir Fribourg à distance, Bienne s'est lancé avec conviction dans la prolongation. Mais malgré deux avantages numériques, les Seelandais n'ont pas réussi à passer l'épaule. Et lors des tirs au but, Herren a transformé le penalty victorieux et Huet a été intraitable.

Rien ne va plus du côté de Kloten. Les Aviateurs ont été maîtrisés 5-2 par Rapperswil. Du coup les joueurs de Sean Simpson ne quittent pas la dixième place. Et malheureusement pour eux, Ambri-Piotta l'a emporté 2-1 contre Zoug. Cela permet aux Léventins de venir souffler dans le cou des Aviateurs puisqu'ils n'ont qu'un point de retard (55 contre 54).

Dans les deux matches au sommet, Zurich s'est tout d'abord défait de Davos 2-1. Et Berne n'a pas réussi à négocier comme il se doit le déplacement de Lugano (défaite 3-1). Les Ours traversent une passe négative à la suite de leur succès en Coupe de Suisse. Les joueurs de Guy Boucher essuient leur troisième revers d'affilée. A deux matches de la fin de la saison régulière, l'entraîneur québécois doit avoir envie que sa troupe retrouve une certaine rigueur afin d'aborder les play-off dans de meilleures conditions qu'à l'heure actuelle.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS