Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg y est presque. Olympic mène désormais 3-1 en finale des play-off de LNA, à un succès du titre, après sa victoire 85-63 (41-41) mardi soir dans la salle des Lions de Genève.

La formation entraînée par Petar Aleksic aura l'occasion de boucler l'affaire samedi devant son public, histoire de parachever une saison royale, qui lui a déjà permis de rafler la Coupe de Suisse et la Coupe de la Ligue.

Mardi soir, il a fallu une mi-temps à Olympic pour prendre le dessus, pour endiguer la fougue genevoise. Des Lions qui ont mis beaucoup d'intensité en début de rencontre, comme lors de l'acte III de cette finale. Sauf que, cette fois-ci, les hommes de Vedran Bosnic n'ont pas tenu le choc jusqu'au bout.

Balles perdues, accumulations de fautes, rebonds offerts: les Genevois ont sombré durant le troisième quart-temps, perdu 9-24. A leur décharge, Olympic a nettement serré le jeu durant cette période, emmené par Babacar Touré. Assez discret jusqu'ici, le pivot sénégalais a retrouvé toute son efficacité au meilleur moment.

Auteur de 22 points et 10 rebonds - pas mal pour un joueur en plein ramadan -, Babacar Touré a partagé la vedette avec Dusan Mladjan (22 points), dont les tirs primés ont achevé les Lions dans l'ultime quart. Privé de l'un de ses Américains, Chad Timberlake (blessé), Fribourg s'est, surtout, imposé grâce à sa force collective.

En face, Genève a payé cher un effectif moins fourni. Et d'autant plus que son topscorer, Marquis Addison, n'a pas été aussi en verve que lors du match précédent, conclu avec un triple double. L'Américain, trop vite pénalisé par les fautes, est resté bloqué à 15 points mardi soir.

En s'imposant au Pommier, où ils ont essuyé deux de leurs trois défaites de la saison, les Fribourgeois ont peut-être fait le plus dur. Les voilà désormais avec trois balles de titre, dont deux devant leur public à St-Léonard, où ils n'ont pas concédé la moindre défaite cette saison. C'est dire le défi qui attend les Lions s'ils veulent priver Olympic de son 17e sacre de champion de Suisse.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS