Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La 18e journée a vu Union Neuchâtel lourdement céder à Fribourg 102-75 et offrir le leadership aux Lions de Genève. Les hommes d'Ivan Rudez ont dominé Lugano 76-72.

Dans le premier des deux rencontres au sommet, Fribourg Olympic n'a pas fait de détails face au leader neuchâtelois. Les joueurs de Petar Aleksic ont pris d'emblée la direction des débats pour ne jamais regarder en arrière. La tâche des hommes de Manu Schmitt s'est compliquée dès les premières fautes de Pape Badji. Sous la menace de se faire sortir, le Sénégalais a dû passer davantage de temps sur le banc, obligeant son coach à revoir ses plans. Du coup Babacar Touré a fait du Touré en réussissant un double-double, mais cela n'a pas suffi en raison par exemple de l'adresse désastreuse de Quinton Day (4/15, mais 0/8 lors des trois premiers quarts).

Du côté fribourgeois, l'adresse au-dessus des 55% a permis de faire tourner l'effectif et à Sihota (21), Mladjan (23), Calasan (15), Cotture (14) et Smith (11) de dépasser les dix points.

Au Pommier, les Lions de Genève ont offert deux visages à leurs supporters. Menés de douze points à la pause (33-45), les Genevois ont profité du troisième quart (16-7) pour refaire surface et s'offrir une fin de partie haletante. Dusan Mladjan (29 pts) a fait parler son adresse en réussissant notamment quatre tirs bonus. Les Luganais peuvent se mordre les doigts en voyant les statistiques des pertes de balles. Vingt turnovers, c'est trop, beaucoup trop. Du coup cette victoire replace les Genevois seuls en tête du classement.

Monthey a réussi une jolie performance en allant s'imposer à Birsfelden 85-83 contre les Starwings. Ce succès, associé à la victoire de Boncourt 96-79 devant Massagno, permet aux Chablaisiens de passer devant les Tessinois au classement en leur prenant la 6e place. Sweetney (26 pts) et Webb (17 pts/12 rebonds/5 interceptions) ont tenu la baraque côté valaisan. Mais la vedette de cette rencontre s'appelle Kaylon Williams. L'Américain du club bâlois a manqué le triple-double pour un point avec 9 pts, 10 rebonds et surtout 18 passes décisives!

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS