Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La 47e journée de National League a souri à Fribourg. Les Dragons ont battu Berne 3-2 à domicile et les voilà quasiment en play-off, alors que le GSHC a battu Kloten 4-3 tab en montrant du caractère.

S'il ne fallait en gagner qu'un, c'était celui-ci. Après avoir perdu les cinq premiers derbies des Zähringen, Fribourg Gottéron a triomphé de son meilleur ennemi. Mais au-delà du plaisir de battre les Ours, les joueurs de Mark French ont surtout signé une victoire essentielle dans leur course aux play-off.

Avec 72 points, les Dragons sont presque qualifiés pour les séries éliminatoires qui débuteront le 10 mars en raison notamment de la défaite de Langnau 3-2 à Zoug. Ce succès à la BCF Arena a finalement éclipsé le retour de Julien Sprunger dans l'alignement fribourgeois. Absent depuis le 20 octobre en raison d'une commotion cérébrale, le capitaine des Dragons n'a pas pesé sur la rencontre. Il a cédé la vedette à ses coéquipiers tchèques Birner et Cervenka.

Le caractère de Genève

Genève-Servette a de la ressource. Défaits lors des trois dernières rencontres et mis sous pression par Langnau pour la 8e place, les Aigles ont retroussé leurs manches pour s'imposer 4-3 tab. Et dire qu'ils étaient encore menés 3-1 à la 58e, juste avant que Romy et Riat ne parviennent à égaliser en 25 secondes. Les Servettiens ont réussi ce tour de force alors que Robert Mayer avait quitté sa cage et qu'ils évoluaient avec un homme de plus sur la glace. Aux tirs au but, seul Henrik Tömmernes a trouvé l'ouverture et les Genevois ont quitté Kloten avec deux points extrêmement précieux. Les deux points d'avance sur les Tigers sont importantissimes, mais il reste tout de même un Langnau-Genève à disputer le 28 février.

Lausanne se saborde

Même s'ils ont encore des chances mathématiques d'accéder aux play-off, les Lausannois ont encore une fois démontré à Zurich qu'ils ne méritaient pas de participer aux séries éliminatoires en s'inclinant 8-4. Malgré leur envie affichée de ne pas baisser les bras, les joueurs d'Yves Sarault ont implosé au Hallenstadion. Ils ont surtout offert un nouvel étalage de leur détresse défensive en multipliant les couacs dans leur zone de glace. Souvent pointés du doigt cette saison, Jonas Junland et Lukas Frick ont confirmé leur fébrilité actuelle. Et les travers des Lausannois ont été une fois de plus évidents en box-play avec trois buts pris en infériorité numérique. Les Zurich Lions sont eux qualifiés pour les play-off.

Mais si les Vaudois ne doivent plus regarder vers le haut, ils feraient bien de surveiller leurs arrières puisqu'Ambri-Piotta est allé gagner 3-2 à Davos, malgré tout "en vert au Teletext". Les Léventins ne sont plus qu'à huit longueurs du LHC alors que le tour de placement se rapproche pour les deux équipes.

Ca rigole toujours pour Bienne qui s'est imposé 3-1 devant Lugano. Les Biennois s'emparent du coup de la troisième place en laissant leur adversaire du soir à trois points.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS