Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La 3e journée du tour intermédiaire de LNA a vu Fribourg essuyer une surprenante défaite 74-72 face aux Starwings. A Monthey, les Valaisans ont balayé Lugano 80-52.

Le champion ne pensait sans doute pas repartir de Birsfelden avec une défaite dans ses bagages. Et pourtant. Alors qu'à la 19e les Fribourgeois menaient de 17 longueurs (20-37), ils ont fini par se faire dépasser par des Bâlois qui n'ont pourtant joué qu'avec six joueurs! Autant dire que les Alémaniques ont dû faire attention de ne pas commettre trop de fautes pendant la partie. En pareilles circonstances, les étrangers ont forcément tenu la baraque. Chris Jones a fait le job en enquillant 28 points, bien secondé par Brown (18 pts). Et sous les panneaux, Darell Vinson s'est gavé de rebonds (22) tout en ajoutant 14 points pour un solide double-double.

Les Fribourgeois ont eu davantage de peine à prendre feu. Surtout les étrangers. Taylor et Brown n'ont inscrit que 7 points chacun et Roberson a terminé la rencontre avec 14. Le meilleur marqueur du côté d'Olympic fut Cotture avec 15 points. Ce revers ne remet pas en cuase la position de leader des Fribourgeois. Ils comptent en effet toujours six unités de mieux que Monthey.

Dans un duel pour la deuxième place, les Chablaisiens n'ont pas fait de détails. Il faut dire aussi que les Tessinois, après deux victoires, avaient décidé de présenter leur pire visage. Notamment au shoot avec un misérable 29% de réussite. Et les Tigers n'ont même pas pu gommer cette lacune au rebond, puisque les Valaisans en ont capté 51 contre seulement 28 pour les Luganais. Logiquement, Monthey a pu accumuler les points sous le panneau et contraindre les Tessinois à armer de loin sans une franche réussite. Côté valaisan, six joueurs ont dépassé les dix points. Young s'est offert un double-double avec 14 pts/10 assists. Dubas (10 pts/14 rebonds et Heath (14/13) ont eux aussi eu un véritable impact sur le jeu. Ce succès permet à Monthey de repasser devant son adversaire du soir et de reprendre sa place de dauphin de Fribourg Olympic.

Dans le troisième et dernier match de la journée, les Lions de Genève ont préparé comme il se doit leur finale de Coupe de Suisse agendée samedi prochain à l'Arena en dominant Union Neuchâtel 78-74. Ballard a été omniprésent avec 21 points et 7 rebonds. Les autres Américains, Braswell (13 pts) et Parker (15 pts) ont parfaitement secondé l'ailier des Lions. Jean-Marc Jaumin a en outre pu donner du temps de jeu à un maximum de joueurs et la fraîcheur pourrait bien payer en fin de championnat. Le banc genevois a ainsi marqué le double de points que son adversaire (22 contre 11). Les Lions consolident leur quatrième rang en revenant à deux longueurs de Lugano.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS