Toute l'actu en bref

Fribourg Gottéron a assuré sa place en LNA grâce à son succès 5-2 sur Ambri-Piotta. Les Fribourgeois remportent la série 4-1.

Quel autre sentiment que le soulagement? Sprunger & cie peuvent maintenant regarder les vols et réserver leurs vacances avec le sentiment du travail accompli. Ce qui est certain, c'est que les Dragons n'ont pas eu la partie facile avec des Tessinois aussi désespérés que mardi mais avec moins de réussite. Ce sont pourtant les hommes de Gordie Dwyer qui ont ouvert la marque à la 18e sur un déboulé de Fuchs à la suite d'une erreur de Mauldin. L'Américain s'est racheté 43 secondes plus tard en déviant victorieusement un tir de Cervenka.

Indiscipliné en début de tiers médian, Gottéron a vu Ambri repasser devant (D'Agostini, 26e). Touché au moral, Fribourg avait besoin d'un événement à même de remettre l'équipe dans le sens de la marche. Irrité par le deuxième but léventin, Benjamin Conz s'est plaint à l'arbitre Danny Kurmann qui, sans aucune psychologie, a infligé deux minutes de punition au portier fribourgeois. Cette sanction a permis aux Dragons de mettre un peu d'émotions dans leur jeu. En tuant cette pénalité, les joueurs de Larry Huras ont retrouvé du souffle. Et sur un power-play à nouveau performant, Birner a pu égaliser en profitant il est vrai des largesses de Sandro Zurkirchen. Le dernier rempart léventin a fait pire moins de trois minutes après sur un lancer de Julien Sprunger pris dans un angle qu'il convient de qualifier de fermé. Posté dans l'arrondi sur la ligne rouge, le top scorer des Dragons a expédié le puck sur Zurkirchen qui est parvenu à se le mettre au fond tout seul.

Les Tessinois ont pu mettre une croix sur le match à la 53e. En infériorité numérique, les Léventins ont vu Adam Hall écoper de cinq minutes assorties d'une pénalité de match pour un coup de crosse. Avec deux hommes de plus sur la glace, Fribourg n'a pas manqué l'occasion et Ryan Vesce a choisi le meilleur moment pour signer son premier but sous le maillot fribourgeois. D'une manière générale, les "gros canons" de Gottéron ont pris leurs responsabilités et porté l'équipe vers la victoire.

Si les Fribourgeois peuvent ranger les cannes et les patins, Ambri-Piotta attend de connaître son adversaire en barrage face au meilleur club de LNB. Ce sera soit Langenthal, soit Rapperswil.

ATS

 Toute l'actu en bref