Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Pour son dernier match de Champions League, Fribourg s'est un peu rattrapé en dominant le tenant du titre Lulea 4-3. Un succès cependant insuffisant pour se qualifier pour les seizièmes de finale.

Pour une fois, Fribourg n'a pas eu de blanc pendant deux minutes histoire de permettre à son adversaire de prendre les devants pour ne plus lâcher le leadership. Non, même si les Dragons ont encaissé le premier but, ils ont su resserrer les lignes pour trouver la faille dans la défense suédoise. Alors attention, ces derniers n'avaient pas forcément besoin de jouer leur vie dans une rencontre sans enjeu pour eux. mais Fribourg s'est fait du bien en marquant quatre buts par Salminen, Bykov, Sprunger et Pouliot pour le but décisif dans le troisième tiers.

Seul point noir de la soirée, le jeune défenseur Yannick Rathgeb a été chargé à la tête par Emil Sylvegard et on peut craindre une commotion pour le joueur arrivé de Plymouth en OHL.

A Winterthour, les Zurich Lions ont poursuivi leur série immaculée en prenant le meilleur sur les Eisbären Berlin 3-2. Déjà qualifiés pour les seizièmes de finale, les joueurs de Marc Crawford ont répondu à l'ouverture du score allemande par trois buts sur leurs trois premiers jeux de puissance. Sans Roman Wick et sans le prodige Auston Matthews qui ne pourra jouer que le 17 septembre, jour de ses 18 ans, les Lions n'ont pas forcé leur talent.

Quant à Zoug, il a subi un troisième revers en autant de matches sur la glace de Djurgarden 5-3. Les joueurs de Harold Kreis sont éliminés de la compétition, même s'ils doivent encore aller défier Tampere chez lui.

ATS