Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fribourg a obtenu un succès essentiel 3-2 face à Lugano lors de la 44e journée de National League, surtout que le LHC s'est incliné 5-4 ap devant Davos. Battu 3-0, Genève n'a pas fait le poids à Zoug.

Piégé en fin de match vendredi soir à Langnau, Fribourg a poussé un ouf de soulagement 24 heures plus tard. A domicile, les hommes de Mark French ont pourtant dû s'employer pour venir à bout d'un Lugano qui restait sur quatre succès de rang. Les Dragons ont tout connu à la 23e minute lors qu'ils ont réussi à encaisser un but gag. Alors que Barry Brust avait quitté sa cage en raison d'une pénalité différée, les Fribourgeois se sont mélangé les crayons pour un auto-goal aussi rare qu'imbécile. Mais la pénalité différée a finalement débouché sur une double supériorité numérique et il n'a fallu que 29 secondes à Yannick Rathgeb pour tromper Merzlikins.

Cette victoire offre la 7e place aux Dragons qui repassent Genève au classement avec un point d'avance. Après leur important succès de la veille face à Lausanne, les Aigles n'ont pas fait le poids à Zoug contre l'une des équipes en forme du moment. A la décharge de Craig Woodcroft, sa brigade défensive se délite à vue d'oeil et le coach canadien est contraint de faire descendre des attaquants en défense. Cody Almond, Jeremy Wick et Damien Riat ont ainsi évolué en arrière à la Bossard Arena. Difficile dans ces cas-là de proposer une performance cohérente deux jours de suite.

Lausanne se saborde

Lausanne a manqué une nouvelle chance de maintenir son écart sur Fribourg et de revenir sur Genève et Langnau et la course aux play-off sent plus que le roussi. A Malley, les Vaudois ont alterné le bon et le très mauvais. N'ont-ils pas inscrit le 3-2 à la 23e par Froidevaux pour voir les Grisons égaliser dix (!) secondes plus tard? Cette incapacité chronique à se concentrer après un but semble se propager comme une maladie dans le vestiaire lausannois.

Dans le 3e tiers, les hommes d'Yves Sarault ont laissé venir les Davosiens et Gregory Sciaroni s'est joué tout en finesse de Cristobal Huet. Le portier franco-suisse a pourtant sauvé son équipe d'une défaite dans le temps réglementaire en s'interposant devant ce même Sciaroni. En prolongation, c'est Corvi qui a donné le point supplémentaire à ses couleurs. Avec 58 points et six points de retard sur Genève, Lausanne aura toutes les peines du monde à finir dans les huit. Surtout avec autant d'erreurs mentales.

Match bizarre à la PostFinance Arena où Berne a finalement battu Ambri 6-4. Mais les Ours menaient 5-0 à la 34e! Sauf qu'en onze minutes, les Léventins ont refait surface avec quatre buts. Le but de Bodenmann à la 54e a coupé les jambes des Tessinois et le leader a mis fin à une mini-série de deux défaites consécutives. Dans le dernier match, Kloten est allé s'imposer 3-2 aux tirs au but à Bienne. Seul Marchon a marqué son penalty.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS