Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sion - Les fromages à raclette valaisans au lait cru seront commercialisés sous l'appellation d'origine protégée "Raclette du Valais AOC" pour la première fois cet automne. Dès 2011, la désignation sera également protégée par l'Union européenne, a indiqué vendredi l'interprofession.
En août dernier, l'Organisme intercantonal de certification (OIC), basé à Lausanne, a procédé à des contrôles et certifié quinze fromageries et un affineur. Une étape indispensable avant la commercialisation du "Raclette du Valais AOC".
Pour l'heure, les exploitations certifiées représentent quelque 70% de la quantité de fromage à raclette produite dans les fromageries valaisannes. Mais d'autres exploitations se sont annoncées et l'interprofession Raclette du Valais AOC est persuadée que certaines obtiendront le précieux sésame cette année encore.
Le "Raclette du Valais AOC" bénéficiera dès 2011 des négociations bilatérales sur la reconnaissance réciproque des appellations d'origine protégées conclues avec succès entre la Suisse et l'UE en juillet 2010. "L'accord doit encore être ratifié par le Conseil des ministres et le Parlement européens ainsi que pas le Conseil fédéral", précise l'interprofession.
Dix ans de procédurePour mémoire, la désignation "raclette du Valais" a été protégée sur décision du Tribunal fédéral (TF) en novembre 2007 après plus de dix ans de procédure. Le TF a en revanche débouté la Fédération laitière valaisanne (FLV) en ce qui concerne l'obtention d'une AOC "raclette".
Le TF a estimé que le terme raclette désigne prioritairement un mets et non un fromage. En conséquence, il peut être utilisé par n'importe quel producteur de fromage.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS