Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La fuite de près de 3000 litres de chlorure ferrique, un liquide corrosif, d'une citerne jeudi à Prêles (BE) n'aura pas de conséquences sur la faune et la flore. Il s'agit d'un incident "bénin", a expliqué vendredi à l'ats Jacques Ganguin, porte-parole de l'Office cantonal des eaux et des déchets.

Le liquide s'était propagé via les canalisations et un ruisseau jusqu'au lac de Bienne. Toutefois, la quantité déversée dans le lac reste indéterminée. La substance de couleur marron est inoffensive.

Des travaux de maintenance étaient en cours sur une citerne à la station d'épuration de la commune. Vers 10h00, les ouvriers ont transvasé du chlorure ferrique d'un récipient à un autre.

Pour une raison indéterminée, la citerne devant recevoir le liquide s'est décomposée et près de 3000 litres de chlorure ferrique ont coulé. La police cantonale a ouvert une enquête.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS