Toute l'actu en bref

Le festival Fumetto tiendra sa 26e édition du 1er au 9 avril, avec, en vedette, la dessinatrice québécoise Julie Doucet.

Fumetto 2017 / Julie Doucet

(sda-ats)

Le festival de bande dessinée Fumetto se tiendra du 1er au 9 avril à Lucerne. Cette 26e édition mettra en vedette la dessinatrice québécoise Julie Doucet, dont ce sera la première rétrospective.

L'artiste née à Montréal s'est fait connaître dans les années 1990 par son fanzine "Dirty Plotte", publié plus tard en anglais en format "comic-book". Son travail "a fait bouger l'univers de la BD jusqu'alors dominé par la gent masculine", précise le festival sur son site internet.

Ses dessins à l'encre noire brisent des tabous, tant en matière de sexualité que du rapport au corps féminin, en donnant une vision "grunge" du monde. Fumetto présente dans cette rétrospective plus de 100 dessins originaux, des débuts de la jeune étudiante à ses dernières illustrations.

La BD pour les aveugles

Le festival accueille d'autres dessinateurs. L'exposition "Shapesreader" d'Ilan Manouach permet aux aveugles d'avoir accès à la bande dessinée. Cet artiste grec "développe un langage formel qui permet une expérimentation non seulement du texte, mais de tous les niveaux d'expression par le sens tactile", selon Fumetto.

Les oeuvres du Français Bertrand Lavier, "des sculptures et images abstraites devant des murs colorés", seront présentées au Musée des Beaux-Arts de la ville dans le cadre du festival.

La bédéaste Judith Vanistendael, qui vient de publier son troisième roman graphique, sera également présente à Lucerne en tant qu'artiste en résidence. Le public pourra ainsi l'observer tous les jours "en live" , l'exposition présentant les esquisses jusqu'à la page finalisée.

Parmi les artistes suisses mis en lumière par le festival figurent la Neuchâteloise Anda (Anne-Danielle Furrer) et Luca Schenardi, originaire de Suisse centrale.

ATS

 Toute l'actu en bref