Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le réalisateur Finn Nørrgaard, première victime des attentats de Copenhague les 14 et 15 février qui ont fait deux tué, a été enterré mardi dans la capitale danoise. En fin de matinée, le service religieux a rassemblé 1200 personnes, dont la cheffe de gouvernement Helle Thorning Schmidt.

Finn Nørrgaard est décédé après avoir été touché au thorax par une des 28 balles tirées lors de l'attaque d'un centre culturel où avait lieu un débat sur la liberté d'expression. Selon des témoins, cité par les médias danois, il aurait été abattu quand il cherchait à désarmer le tueur.

Trois policiers ont également été blessés, incitant toutefois l'agresseur à fuir rapidement. Réalisateur et producteur, M. Nørrgaard s'était notamment intéressé à la problématique de l'intégration.

Après l'attaque du centre culturel, le tueur présumé, Omar El-Hussein, un jeune Danois d'origine palestinienne, avait ouvert le feu sur la synagogue du centre de Copenhague, faisant un tué, un Juif de 37 ans, Dan Uzan. Il avait été ensuite tué lors d'un échange de tirs avec la police.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS